Rédactionnel

Le wording ou l’art des mots pour optimiser son message en ligne.

Il est important pour une community manager de trouver le bon mot pour informer justement l’internaute. Aujourd’hui, nous sommes dans une ère de surinformation. Nous sommes demandés et sollicités de toute part : newsletter, réseaux sociaux, radio, télévision, etc…Comment pour une marque tirer son épingle du jeu ?

 

L’enjeu du rédactionnel pour une community manager passe par deux méthodes indissociables.

En communication, nous avons le wording, les mots pour proposer et le copywriting, les mots pour vendre. Selon les mots que vous utilisez vous engagez l’internaute différemment et le risque est qu’avec une phrase vous pouvez le perdre. De là, une justesse des mots est indispensable. Pour ça, il faut établir dans un premier temps son persona, le plus détaillée possible. Un travail de fond indispensable qui permet de comprendre à qui parle la community manager et de savoir de quelle manière elle doit parler. Dans un second temps, le discours, chaque mot utilisé doit refléter l’identité de la marque. De là, le storytelling est primordiale. Une marque ne peut plus se permettre de « juste vendre », elle doit raconter une histoire.

Une fois le travail de fond, place à la forme. Le travail rédactionnel est multiple et le goût de l’écrit et du mot, et selon moi fondamentale en tant que communicante. Les supports varient selon le destinataire. Pour un média : les communiqués de presse, les dossiers de presse et les revues de presse. Pour les internautes : la newsletter, les posts, les articles. Pour une même marque, le discours varie selon la cible.