Shirtless Bear Fighter est la grosse surprise sur le marché indépendant. Retour sur un comics poilu et hilarant !

 

Shirtless Bear Fighter

Synopsis :

Après avoir été trahi par les ours qui l’ont élevé, le légendaire SHIRTLESS BEAR FIGHTER déambule dans la forêt qu’il a juré de protégé, affrontant des ours, mangeant ses galettes d’avoine en s’assurant de rester l’homme le plus énervé que le monde a jamais porté. Mais quand les Ours narquois et surpuissants attaquent Major City, Shirtless retourne dans le monde des humains pour faire ce qu’il fait le mieux : mettre des droites à ces ours mal léchés. Pourtant, tout n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, et quelqu’un manipule Shirtless dans l’ombre, le confrontant à ses fantômes du passé.

 

 

 

Un récit musclé et haut en couleurs

 

Shirtless Bear Fighterest selon moi la pépite de l’année côté comics indé ! Fun et profond, ce récit détient toutes les qualités d’un comics réussi. Et une réussite, il l’a été ! Hi Comics nous propose une histoire intelligente, drôle et déjanté. Je peux vous le dire que l’on a du mal à décrocher tant l’univers est prenant.

Shirtless et un ours !
Shirtless et un ours !

Pourtant à première vue, c’est le genre de comics qui fait doucement sourire sans être grandement marquant. Mais sans compter le pouvoir des deux scénaristes Jody LeHeup et Sebastien Girner. Ils trouvent le bon compromis entre l’humour et le sérieux, avec une cohérence remarquable. Sans tomber dans le ridicule le personnage principal est tout aussi loufoque qu’attachant. Parlons-en ! Shirtless est un concentré de virilité la plus rare et la plus exacerbée qui soit ! Oui mais, vous le verrez qu’il n’est pas non plus idiot et sans cœur. La force de ce comics réside en sa capacité à jouer sur les deux camps : la folie et la raison. Car s’il peut vous paraitre rustique dans les premières cases, il se révèle tout de fois très intelligent tout en ayant un penchant pour les pancakes.

Tous les personnages sont hauts en couleurs, tous plus intéressants les uns que les autres et les mises en situations sont tout simplement…délirantes ! Tout cela est accentué par un superbe travail de colorisation. Personnellement, côté esthétique, je n’ai rien à redire c’est pop et charmant.

 

Des messages politiques ?

 

Shirtless et l'officier
Shirtless et l’officier

Ce récit est aussi plus profond qu’il n’y paraît. En effet, derrière le fait que Shirtless botte les fesses d’ours, un aspect écologique est mis en avant. Des arbres sont détruits, des forêts sont rasés, l’avenir des ours sont compromis. Quant à Shirtless, c’est le capitalisme qu’il combat. Enfin, on peut noter l’amertume de l’ancien officier de l’armée. Un manque de reconnaissance de cet officier qui traduit un mal être général notamment aux Etats-Unis.

 

Mais ce comics n’est en rien un comics politique. Justement, tous ces aspects sont subtilement révélés aux lecteurs tout en restant sur le ton de l’humour pour ne pas tomber dans la politisation. C’est tout le travail des scénaristes qui arrivent à jouer avec l’absurde sans nous abrutir. Enfin, je ne peux finir sans parler de la page de couverture époustouflante, où je succomberais juste l’œuvre de Paolo Rivera.

 

Conclusion

Une révélation et une vraie surprise dans l’univers du comics indépendant. Shirtless Bear Fighter étonne et détonne tant par son originalité et sa finesse. Une justesse dans l’écriture et le dessin qui permet une lecture sans prise de tête…avec beaucoup d’humour !

Je recommande mille fois !